Samurai Blue

http://samuraiblue.zeblog.com/

Calendrier

« Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Samurai Blue

09/03/2008 : Les utilisateurs d'Internet Explorer ont peut-être constaté des bug au niveau du design de la page. Pour un affichage optimal du blog, il est préférable d'utiliser Mozilla Firefox.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

U-23 - Première esquisse pour Beijing

Par Samurai Blue :: 19/04/2008 à 0:23 :: U-23


Hokuto Nakamura (numéro vingt-deux) sous le maillot frappé du Yatagarasu... Ça n'était plus arrivé depuis plus d'un an. Au centre, Kota Ueda (Jubilo Iwata).

A l'instar de Takeshi Okada pour la sélection A qui la veille a fait part de sa liste de ving-huit joueurs qui se présenteront au stage d'entraînement de l'équipe nationale du 21 au 23 Avril, Yasuharu Sorimachi, en charge de la jeune équipe qui se rendra aux Jeux Olympiques 2008 en Chine l'été prochain a dévoilé aujourd'hui même la liste des vingt-six joueurs retenus pour participer à ce même camp d'entraînement qui se déroulera dans la préfecture de Saitama avec à la clef deux matchs contre deux équipes de J-League 1 programmés lors du dernier jour, l'un face au champion asiatique, Urawa Reds Diamonds suivi d'une rencontre face à l'autre club professionnel environnant, Omiya Ardija. Une toute première liste qui se révèle somme toute sans grandes surprises si ce n'est celle du retour tant attendu de "l'enfant" de l'Avispa Fukuoka Hokuto Nakamura, de retour en sélection espoir après avoir été éloigné des terrains pendant plus d'un an suite à une grave blessure lors d'un match amical face à l'une des équipes espoirs sud-coréennes.


Akihiro Hayashi (Ryutsu Keizai University High School).

Pas encore sûr de l'identité du trio de gardiens qu'il enmènera avec lui du côté de l'Empire du Milieu cet été, Yasuharu Sorimachi a décidé tout comme son homologue Takeshi Okada en sélection A de faire appel à quatre gardiens de but dont le tout jeune universitaire de Ryutsu Keizai University High School Akihiro Hayashi, repéré il y a peu par le club français du FC Metz (actuellement lanterne rouge du championnat de Ligue 1) et titulaire à ce poste successivement en équipe des moins de dix-neuf ans durant la Coupe d'Asie des Nations U19 en 2006 puis à nouveau en moins de vingt-ans à l'occasion du "Mondialito" U20 qui s'était déroulé l'été dernier au Canada. Si le portier du club d'Oita Trinita Shusaku Nishikawa, présenté comme un potentiel successeur de Yoshikatsu Kawaguchi en équipe nationale (il ne pourra de toute façon pas faire pire que son aîné) et auteur une fois de plus d'une très bonne prestation lors du dernier match de l'équipe des moins de vingt-trois ans le 27 Avril face aux coéquipiers de l'attaquant international Angolais de Manchester United Manucho Goncalves devrait être sauf incident le gardien titulaire des espoirs japonais lors de ces Jeux Olympiques, derrière, les deux autres places se révèlent encore assez indécises. Après avoir fait confiance à Yuya Sato de Consadole Sapporo, formation néo-promue en J-League 1, Sorimachi semble finalement avoir jeté son dévolu sur Kaito Yamamoto et Kenya Matsui, les deux évoluant dans la préfecture de Shizuoka (Shimizu S-Pulse pour le premier et Jubilo Iwata pour le second). Une lutte qui s'annonce donc véritablement ouverte entre les trois prétendants.


Tomoaki Makino (Sanfrecce Hiroshima).

Dans le secteur défensif, le sélectionneur national des espoirs aura du faire face à l'absence de deux de ses titulaires et cadres que sont Hiroki Mizumoto (Gamba Osaka) et le jeune capitaine de cette sélection olympique, Masahiko Inoha (Kashima Antlers), tout deux retenus par leurs clubs respectifs pour disputer un match d'Asian Champions League le 23 Avril face aux australiens de Melbourne Victory pour le premier et les champions en titre de la "Chinese Super League" Beijing Gu'oan pour le second, mais aussi au forfait du latéral droit des Antlers Atsuto Uchida, véritable chouchou des supporters du Kashima Soccer Stadium qui devrait effectuer son retour dans un peu plus de deux semaines maintenant. On assiste donc par la même occasion à l'arrivée de plusieurs autres têtes forcément moins connues comme Yuzo Kobayashi, partenaire en club de Lee Tadanari à Kashiwa Reysol, Maya Yoshida qui arbore désormais une place de titulaire indiscutable au sein de Nagoya Grampus depuis l'ouverture de cette saison et la prise de fonction de l'équipe de Nagoya par l'ancienne gloire du football européen Dragan Stojkovic et au retour en sélection espoir de l'athlétique défenseur d'Hiroshima, Tomoaki Makino. Véritable tour de contrôle en 2007 lorsqu'il évoluait en défense centrale en équipe moins de vingt-ans aux côtés du combatif Yohei Fukumoto (Gamba Osaka), Makino se voit là récompensé de son excellent début de saison avec le Sanfrecce Hiroshima auréolé d'un très joli but inscrit de manière acrobatique face à Shonan Belmarre lors de la troisième journée de J2. Si sa non-présence en tant que titulaire dans cette sélection ne fait vraisemblablement aucun doute, l'inclure dans le groupe qui se rendra en Chine serait une bonne chose tant la personnalité du joueur, enjouée au possible serait un véritable bol d'air frais pour ses coéquipiers, en plus bien entendu d'un talent certain chez lui. Enfin, le reste se veut classique. C'est ainsi qu'on retrouve Naoki Aoyama de Shimizu S-Pulse, Yusuke Tanaka des Marinos de Yokohama, capable également d'évoluer sur le côté gauche et l'infatiguable Hajime Hosogai des Urawa Reds qui en l'absence de nombreux élements en défense et notamment celle de Yuto Nagatomo appelé pour la première fois chez les A devrait quitter son habituel poste de milieu de terrain défensif pour redescendre d'un cran. On déplorera par contre la curieuse absence de Masato Morishige (Oita Trinita) qui avait été l'une des principaux acteurs du bon match nul face à l'Angola.


Yosuke Kashiwagi (Sanfrecce Hiroshima).

Là aussi, le milieu de terrain nippon se révèle à la fois composé de joueurs déjà présents dans le groupe depuis un certain temps et d'autres hommes effectuant leur retour. Et si c'est en effet sans surprises qu'on redécouvre les habituels Tsukasa Umesaki, débarqué cet hiver à Urawa de Oita Trinita après un court passage de six mois en Ligue 2 Française au Grenoble Foot 38, le talentueux meneur de jeu du FC Tokyo Yohei Kajiyama ou autres Toshihiro Aoyama (Sanfrecce Hiroshima), on est également agréablement surpris de voir à nouveau Hokuto Nakamura, de retour après un année entière pertubée par une très grave blessure survenue lors d'un match amical face à une sélection espoir sud-coréenne, Hiroyuki Taniguchi (Kawasaki Frontale) et Takuma Edamura (Shimizu S-Pulse), deux des figures phares de leurs clubs respectifs mais surtout la réapparition du petit (mais grand par le talent) meneur de jeu des mauves du Sanfrecce Hiroshima, Yosuke Kashiwagi. Blessé depuis le début de la saison, Kashiwagi n'avait fait son retour que le week-end dernier durant le choc qui opposait son équipe face aux coéquipiers de Shinji Kagawa et de Yasuhito Morishima, le Cerezo Osaka. Malgré une première apparition logiquement mi-figue mi-raisin, Sorimachi n'aura pas hésité une seule seconde à sélectionner le natif de Hyogo que bon nombre de rumeurs envoyait l'été dernier aux quatres coins de l'Europe (Real de Madrid, Manchester United, Olympique de Marseille). Considéré par certains comme le joueur le plus talentueux de l'archipel, il ne fait en tout cas aucun doute que sa présence devrait être un renfort de poids pour cette équipe. Enfin, si Takuya Honda (Shimizu S-Pulse) qui avait du déclarer forfait pour le dernier match, Kota Ueda (Jubilo Iwata) et Hiroki Nakayama (Kyoto Sanga FC) se voient à nouveau appellés, Kosuke Kikuchi qui démarre cette année sa première saison en J-League s'initie lui à son baptème du feu. A noter, l'absence de Shinji Kagawa (Cerezo Osaka) qui suite à une rentrée monstrueuse face à l'Angola a recu l'honneur (?) d'être appellé par Takeshi Okada en A. Il n'est également pas à oublier que Koki Mizuno (Celtic Glasgow) et Keisuke Honda (VVV Venlo), tout deux évoluant sur le vieux continent seront assurément du voyage en Chine. En revanche, on ne sait toujours rien pour l'ancien du Gamba Osaka, Akihiro Ienaga aujourd'hui à Oita Trinita qui n'a toujours pas joué le moindre match cette année suite à rupture des ligaments croisés en Janvier 2008.

 
Shinji Okazaki (Shimizu S-Pulse) et Lee Tadanari (Kashiwa Reysol).

Enfin, la donne est à peu près la même en ce qui concerne le front de l'attaque nippone. Si en effet le sud-coréen de naissance mais naturalisé japonais Lee Tadanari (Kashiwa Reysol), véritable fer de lance de Yasuharu Sorimachi qui en a fait de lui sa pointure numéro une, Sota Hirayama (FC Tokyo), revenu durant l'été 2006 au Japon suite à un contrat résilié à l'amiable pour mauvaise entente avec le club hollandais "d'Heracles Almelo" malgré un bilan comptable de 31 matchs pour 8 buts en Eredivisie et Shinji Okazaki de Shimizu S-Pulse conservent l'entière satisfaction du sélectionneur, deux joueurs du Jubilo Iwata viennent faire acte de présence en la personne de Ryohei Yamazaki et de Hiroki Bandai, anciennement buteur à Vegalta Sendai en seconde division et qui avait été de la campagne de qualification pour les JO's. On regrettera néanmoins l'absence de Yasuhito Morishima (Cerezo Osaka), véritable monstre physique malgré quelques maladresses devant le but ou la non-confirmation de l'attaquant de Montedio Yamagata Yohei Toyoda, pourtant buteur face aux Angolais. Shinzo Koroki se voit quand à lui retenu par son club pour disputer l'ACL. Et Takayuki Morimoto alors ? Le doute plane encore, Sorimachi n'ayant pour le moment daigné donner quelconques signes d'intêret envers le joueur du club italien de Catane. Décidémment, les japonais ont le chic pour se passer de leurs meilleurs joueurs (Non, je ne parle pas d'un certain Matsui...).
Pour rappel, les jeunes japonais se rendront fin mai en France pour participer au Festival International Espoir de Roulon avant d'affronter le Cameroun en match amical pour ensuite se rendre en Chine.
Liste complète
ici.


Scène d'amitié entre Sota Hirayama (FC Tokyo) et Yosuke Kashiwagi (Sanfrecce Hiroshima).

News du 21/04/08

Auteur d'un très gros début de la saison avec le FC Tokyo, le petit milieu gauche du club de la capitale Yohei Otake, habituellement officiant chez les moins dix-neuf ans se voit là récompensé d'une toute première convocation chez les U-23 nippons.
Source: JFA




S.Nakamura10

U-23 - Match Amical : Japon 1-1 Angola

Par Samurai Blue :: 27/03/2008 à 15:51 :: U-23


Japon 1-1 Angola
Match Amical U-23
Toyoda (53')

À quelques mois du début des Jeux Olympiques de Pékin, Sorimachi Japan disputait ce soir un nouveau match amical de préparation face à la sélection Africaine Angolaise.

Onze Nippon :

GK : Nishikawa
DF : Morishige, Inoha, N.Aoyama
MF : Hosogai, T.Aoyama, Nagamoto, Umesaki, Ueda
FW : Lee, Toyoda

La rencontre en images :




Shusaku Nishikawa, portier de cette sélection Olympique

Shusaku Nishikawa bis

Lee Tadanari, l'attaquant Nippon originaire de Corée du Sud

Masato Morishige, autre jeune issu de la génération "World Youth 2007"

Morishige encore une fois

Yusuke Tanaka de Yokohama Marinos aux prises avec un joueur angolais

Yuto Nagatomo, joueur du FC Tokyo

Nagatomo bis

Toshihiro Aoyama

Yohei Toyoda unique buteur Nippon du match

Toyoda à nouveau, marqué de très près par son homologue Angolais

Toyoda une nouvelle fois, s'apprêtant à recevoir le ballon

Kota Ueda

Kota Ueda, à nouveau

Hajime Hosogai, joueur des Urawa Red Diamonds

Tsukasa Umesaki, la star de l'équipe dont on se souvient encore du côté des réservistes du GF38...

Tsukasa Umesaki bis

Hiroki Nakayama & Shinji Kagawa, tous deux entrés en cours de jeu

Shinji Kagawa, joueur le plus jeune de l'effectif, âgé d'à peine 19 ans

Hiroki Nakayama

Shinji Okazaki, attaquant au Shimizu S-Pulse


Montie

Copyright © Samurai Blue - Blog créé avec ZeBlog