Samurai Blue

http://samuraiblue.zeblog.com/

Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Samurai Blue

09/03/2008 : Les utilisateurs d'Internet Explorer ont peut-être constaté des bug au niveau du design de la page. Pour un affichage optimal du blog, il est préférable d'utiliser Mozilla Firefox.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

J-League 2008 - Alex Miller vers le Japon ?

Par Samurai Blue :: 08/05/2008 à 13:31 :: J-League 2008



L'entraîneur adjoint de Rafael Benitez pourrait bientôt quitter les Reds et offrir ses compétences à un club japonais : le JEF United Chiba. Alex Miller, 58 ans, avait rejoint Liverpool en 1999 en tant que responsable du recrutement avant d'être promu entraîneur sous les ordres du technicien espagnol en 2004.

Le club de Chiba qui souhaite enrôler un manager très rapidement, pour remplacer le Croate Josip Kuze, a placé le nom de l'Ecossais en tête de liste. Une annonce officielle pourrait être faite vendredi ou samedi. Selon les médias japonais, le salaire annuel proposé s'élève à 637 000 euros. En cas d'accord, la tâche de l'ancien joueur des Glasgow Rangers et de Hong-Kong sera de faire remonter la pente à Chiba. Dernier de J-League, le club de la baie de Tokyo ne compte aucune victoire en onze matches.

Source : L'equipe.fr

J-League 2008, 9ème journée : Douche froide à Nagoya

Par Samurai Blue :: 02/05/2008 à 2:18 :: J-League 2008



1-2

Toujours seul leader en tête de ce championnat de J-League 2008 malgré une cuisante défaite subie à l'Ajinomoto Stadium de Tokyo face aux coéquipiers de Toshihiro Hattori (Tokyo Verdy 1969 2-0 Nagoya Grampus, Diego de Souza 54', Hiroki Kawano 72'), Nagoya recevait en ce milieu de semaine sur son terrain annexe du Mizuho Athletic Stadium Kengo Nakamura et Kawasaki Fontale dont le début de saison se révèle bien loin des élogieuses prédictions qu'on lui laissait entendre. Malgré un recrutement hivernal des plus prometteurs et en particulier sur le front de l'attaque malgré le départ après deux journées seulement du brésilien Hulk, Kawasaki n'a pour le moment cessé de faire preuve d'une irrégularité chronique, enchaînant de rares bonnes perfomances dont une dernière belle victoire face à Kashiwa Reysol (3-2) et d'autres prestations bien plus médiocres comme en témoigne les nombreuses déroutes infligées notamment face au Vissel Kobe (4-1), Consadole Sapporo (0-2) ou le FC Tokyo (4-2). Coincé pour l'instant dans le ventre mou de cette J-League, le club a été également amputé il y a tout juste quelques jours de son mythique entraîneur Takeshi Sekizuka pour cause de problèmes de santé, remplacé par son assistant, Tsutomu Takahata. Triste constat donc pour un club qui avec des revenus modestes était habitué à endosser le rôle d'outsider sérieux pour le titre ces deux dernières saisons. Cependant et en dépit de ce début d'année raté, les "Bleus et Noirs" de Frontale auront cette fois-ci faient preuve d'une belle réaction d'orgueil en allant, et ce à la surprise générale, se défaire des hommes de Dragan Stojkovic après une lutte plus qu'acharnée.

Pourtant, le début de rencontre ne fût pas vraiment à l'avantage de Kawasaki Frontale. Poussés une fois de plus par un public du Mizuho Stadium toujours aussi présent avec cette fois-ci un peu plus de 15.000 spectateurs qui avaient fait le déplacement ce jour là, les Grampus allaient trouver le chemin des filets dès la vingt-et-unième minute par l'intermédiaire de l'ancien pensionnaire du club du championnat de Norvège (
"Tippeligaen") de Rosenborg B.K., Frode Johnsen qui en signant là sa sixième réalisation de la saison prouvait encore une fois de plus qu'il est sans conteste l'un des meilleurs étrangers du championnat local si ce n'est peut-être le meilleur. Débarqué à l'aube de la saison 2006 dans le club de la préfecture d'Aichi, l'international norvégien (trente sélections pour dix buts) aura très rapidement convaincu et été adopté par les fans des "Oranges", ces derniers lui dédiant même un désormais célébre chant au nom plus qu'évocateur de "Frode Johnsen, we love you". Grand et puissant dans les airs mais surtout dôté d'un état esprit irréprochable, il est fort à parrier qu'il devrait être à nouveau l'une des figures de proues du côté de Nagoya cette année. Bien décidés cependant à repartir à la fin de ce match la tête haute, l'équipe du nord-coréen "Chong Tese", déjà auteur de quatre buts cette saison, parvenait à revenir à la marque sept minutes plus tard grâce à son milieu de terrain de ving-huit ans Kazuhiro Murakami suite à un magnifique mouvement initié par une des plus banales rentrées en touche de ce numéro vingt-six lui même, laissant les joueurs de "Pixy" au dépourvu. La pression des Frontale s'accentua alors jusqu'à ce que l'avant-centre Auriverde "Juninho", meilleur buteur de la J-League 2007 inscriva le troisième but de la partie à la trente-sixième minute, synonyme de domination de Kawasaki Frontale au tableau d'affichage qui lui restera inchangé jusqu'au coup de sifflet final, malgré un éclair de génie lors du dernier quart d'heure de Yoshizumi Ogawa précédemment rentré en jeu qui trouva la barre transversale du gardien international nippon Eiji Kawashima.
Feuille de match ici.


Sixième but de l'année pour le norvégien Frode Johnsen qui n'aura néanmoins pu éviter la défaite de son équipe, pourtant sur ses terres.


Résultats complets de cette quatrième journée :

Kashiwa Reysol 0-2 Shimizu S-Pulse
Jubilo Iwata 2-0 Kyoto Sanga FC
Albirex Niigata 0-0 Tokyo Verdy 1969
Urawa Reds Diamonds 4-2 Consadole Sapporo
FC Tokyo 1-0 Oita Trinita
Yokohama F-Marinos 3-0 JEF United Chiba
Nagoya Grampus Eight 1-2 Kawasaki Frontale
Gamba Osaka 2-3 Omiya Ardija
Kashima Antlers 2-2 Vissel Kobe

Prochaine journée :

Kyoto Sanga FC vs Consadole Sapporo
Oita Trinita vs Albirex Niigata
Omiya Ardija vs FC Tokyo
Nagoya Grampus vs Gamba Osaka
Tokyo Verdy 1969 vs Yokohama F-Marinos
JEF United Chiba vs Kashiwa Reysol
Kawasaki Frontale vs Kashima Antlers
Vissel Kobe vs Urawa Reds Diamonds

Classement :

1. Urawa Reds Diamonds - 19pts (+10)
2. Nagoya Grampus - 19pts (+6)
3. Kashima Antlers - 18pts (+10)
---
16. Tokyo Verdy 1969 - 8pts (-6)
17. Consadole Sapporo - 7pts (-9)
18. JEF United Chiba - 2pts (-13)
Classement complet ici.




S.Nakamura10

J-League 2008, 8ème journée : 1ère défaite pour Nagoya, Takahara marque enfin

Par Samurai Blue :: 28/04/2008 à 12:31 :: J-League 2008



Nagoya en déplaçement samedi du coté de l'Ajinomoto Stadium s'inclinait pour la première fois de la saison face au Tokyo Verdy 2 buts à 0. Deux réalisations signées Diego et Hiroki Kawano.

Les hommes de Pixie restent tout de même leader devançants Kashima de deux petits points.
Kashima qui évoluait justement à l'exterieur dimanche face à Omiya Ardija.

Marquinhos toujours absent, c'est le jeune Shinzo Koroki qui s'est illustré en inscrivant le seul but de la rencontre pour son équipe en première période. Rattrapé finalement en fin de match, les Antlers laissent échapper la victoire et ne profitent pas de la contre-performance de Nagoya pour reprendre la tête (1-1).

Et le gros coup du jour est à mettre à l'actif des Reds, qui grâce à leur victoire éclatante au Kyoto Nishikyogoku Stadium s'empare de la troisième place à trois longueurs du leader (0-4).

Naohiro Takahara auteur d'un doublé ce Week-end a enfin retrouvé ses sensations d'attaquants après sept journées "d'abstinence".

Les deux autres réalisations sont signées Tulio dont on ne s'étonne plus de voir empiler les buts avec Urawa, le défenseur International Japonais évoluant dans des positions souvent très offensives (aligné aux côtés d'Hajime Hosogai lors de ce match derrière le trio d'attaque formé par Takahara, Nagai et le brésilien Edmilson).

Une troisième place récupérée donc par les Reds, au profit du FC Tokyo qui s'est incliné sur le terrain de Shimizu S-Pulse sur la plus petite des marges (1-0).

Enfin, le Gamba Osaka a également perdu 2 buts à 1 au HOME's Stadium de Kobe grâce à un doublé de Yoshito Okubo.

Le bilan qu'on pourrait tirer de cette journée, c'est dabord le bon retour en forme de certains joueurs cadres de la sélection nationale. Une bonne nouvelle à un mois et demi des matchs des qualifications pour la Coupe du Monde 2010.

Les favoris font du surplace, tandis que certains clubs comme JEF United Chiba s'enfoncent un peu plus dans les bas fond du classement.

Les équipes de J-league se préparent à un mois de Mai "marathonesque" avec cinq matchs en trois semaines. La prochaine journée aura notamment lieu dès demain matin avant de s'achever mercredi par un alléchant Kashima Antlers-Vissel Kobe. Nagoya disputera son match la veille face à Kawasaki Frontale. L'occasion pour les hommes de Pixie de mettre la pression sur leur concurrent direct pour le titre.

Résultats complets :

Shimizu S-Pulse 1-0 FC Tokyo
Consadole Sapporo 0-1 Albirex Niigata
Tokyo Verdy 2-0 Nagoya Grampus
Oita Trinita vs Yokohama F Marinos
Kyoto Sanga FC 0-4 Urawa Reds
JEF United Chiba 1-2 Jubilo Iwata
Kawasaki Frontale 3-2 Kashiwa Reysol
Vissel Kobe 2-1 Gamba Osaka
Omiya Ardija 1-1 Kashima Antlers


Yoshito Okubo auteur d'un doublé porte son compteur personnel à trois réalisations cette saison.

Omiya prive les Antlers des trois points en fin de match.

Le défenseur Naoki Aoyama, unique buteur du match face au FC Tokyo.

Naohiro Takahara retrouve enfin ses sensations de buteur depuis son départ d'Allemagne.

Juninho et Hiroyuki Taniguchi, deux des trois buteurs de la partie pour Frontale.


Montie

J-League 2008, 7ème journée : Nagoya prend le large

Par Samurai Blue :: 20/04/2008 à 16:03 :: J-League 2008



Nagoya profite des faux pas de ses poursuivants pour accentuer son avance à l'issue d'un week-end bien blafard pour les favoris. les joueurs dirigés par Pixie ont difficilement disposés de Chiba (3-2) en toute fin de match, après avoir longtemps été menés. Cette septième journée de championnat a réservée son lot de surprise. Ainsi, les Reds tenus en echec sur leur pelouse face à Omiya Ardija lors du derby de Saitama n'ont pas profité du mauvais résultat de leur rival Kashima et se retrouvent déjà largués à six points du leader.

Les Antlers justement, bien peu inspirés hier sur leur pelouse face au Gamba Osaka dans un match qui s'annonçait comme le gros choc de la semaine au Japon. Le spectacle annoncé entre deux des meilleurs formations Nippone est loin d'avoir tenu toute ses promesses. 0-0 à l'issu d'un match bien terne.

Yokohama a quant à lui laissé échappé deux points en concédant un résultat nul sur sa pelouse face aux S-Pulse de Shimizu.
La bonne opération du jour est à mettre à l'actif du FC Tokyo, auteur d'une nouvelle victoire à domicile face à Kawasaki, les partenaires de l'international nippon Nataoke Hanyu se hissant à la 3ème place.

Dans le bas du classement, JEF United ferme la marche. Le Tokyo Verdy étrillé 5 buts à 1 à Kashiwa sans son meilleur buteur "Hulk" suspendu pour trois matchs est avant dernier. Albirex se donne quand à lui un peu d'air en s'imposant à Tohoku 1 à 0 face à Kyoto Sanga FC mais reste tout de même en très mauvaise posture (16ème).

Résultats complets :

Nagoya Grampus Eight 3-2 JEf United Chiba
Kashima Antlers 0-0 Gamba Osaka
FC Tokyo 4-2 Kawasaki Frontale
Vissel Kobe 1-1 Consadole Sapporo
Albirex Niigata 1-0 Kyoto Sanga FC
Kashiwa Reysol 5-1 Tokyo Verdy
Yokohama F Marinos 1-1 Shimizu S-Pulse
Urawa Reds 0-0 Omiya Ardija
Jubilo Iwata 1-1 Oita Trinita


Mauvaise semaine pour les Reds qui concédent un nouveau résultat nul sur leur terrain après celui face à Kyoto mercredi dernier en Nabisco cup.


Iwata et Yusuke Inuzuka tenus en échec à domicile face à Oita (1-1).


Festival offensif à Tokyo, Yohei Otake porté en triomphe par ses coéquipiers après son but (4-2).


Une tornade jaune s'abat sur Verdy (5-1).


Montie

Copyright © Samurai Blue - Blog créé avec ZeBlog