Samurai Blue

http://samuraiblue.zeblog.com/

Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Samurai Blue

09/03/2008 : Les utilisateurs d'Internet Explorer ont peut-être constaté des bug au niveau du design de la page. Pour un affichage optimal du blog, il est préférable d'utiliser Mozilla Firefox.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

Asia cup 2007 : Corée du Sud vs Japon 0-0 (T.A.B 6-5)

Par Samurai Blue :: 02/08/2007 à 23:47 :: Asia cup 2007



Corée du Sud-Japon, telle était la "petite finale" de cette Asian Cup 07, une confrontation qui sur le papier semblait bien meilleure que la vraie finale du lendemain. Sous la pluie battante du Jakabaring Stadium de Palembang en Thailande, alors qu'on annoncait une partie peu séduisante du fait de la minime importance de cette rencontre (la qualification directe pour la coupe d'asie 2011 qui se tiendra au Qatar était certe en jeu mais elle ne faisait clairement pas partie du prochain objectif à viser pour les deux équipes, celui-ci étant la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud), sud-coréens et japonais ont livrés un acharné et rude duel, remporté sur le fil par la Corée du sud aux tirs aux buts, sur un magnifique réflexe du portier coréen Lee Won-Jae stoppant ainsi la tentative du joueur du JEF Chiba United, Nataoke Hanyu. Retour donc sur un match tant attendu par les supporters de chacune de ces deux sélections, deux géants d'Asie sur le déclin ces derniers temps.

La rencontre démarrait déjà très fort. Quelques minutes seulement après le coup d'envoi du match, Oh Beom-Seok tentait sa chance des 25 mètres du pied gauche, largement au dessus. Aucune frayeur pour Yoshikatsu Kawaguchi mais une frappe qui indiquait clairement le ton du match de ce soir. Néanmoins, la réponse nippone ne se fit pas attendre. Sur une magnifique louche de Shunsuke Nakamura, Endo, parti de derrière, prit miraculeusement le latéral droit sud-coréen de vitesse avant de tenter de mettre à mal Lee Won-Jae, une tentative qui malheureusement passait très clairement à gauche de la cage des "Guerriers Taeguks". Les occasions s'enchainèrent, tout d'abord nippone sur coup franc par l'intermédiaire du joueur du Gamba Osaka Yasuhito Endo, encore lui, qui vit son essai repoussé par le portier coréen. Sur une erreure de Yuji Nakazawa, Yeom Ki-Hun à 20 petits mètre seulement de la cage nippone décochait une jolie frappe à rebond, de peu à côté et ce alors qu'il s'était retrouvé sur son mauvais pied. Dix minutes plus tard, il se mis encore en évidence, d'un magnifique coup-franc sous la barre, repoussé in extremis par Kawaguchi. Sur le corner qui suivit, Oh Jang-Eun qui prenait part ce soir-là à son premier match de la compétition mis lui aussi à mal le portier japonais, en tendant de lober ce dernier, encore une fois sauvé dans les tous derniers instants par Kawaguchi. S'ensuivit en fin de première période une tentative de loin de Kim Do-heon, avant une riposte japonaise tant attendue de la part de Nakazawa qui, monté aux avant poste un corner tiré par Nakamura, manquait de peu l'ouverture du score. L'arbitre arabe de cette rencontre en profita alors pour siffler la fin de cette première mi-temps. Une mi-temps qui tombait à pic pour des nippons un poil dépassé par leurs homologues coréens.

La seconde période fût moins dense en occasions, plus haché et disputé dans le jeu. Les coréens redémarraient déjà très fort, par l'intermédiaire de Kim Chi-Woo qui, après un déboulé côté gauche, déclenchait un véritable boulet de canon, juste au dessus de la barre transversale de Kawaguchi. Le tournant de la rencontre eut néanmoins lieu à la 56ème minute. Sur une anodine faute de Kang Min-Soo sur l'avant centre nippon Naohiro Takahara, l'arbitre, qui pourtant jusqu'ici tenait d'une main de maître cette rencontre, pris l'étrange mais surtout honteuse décision de sortir de sa poche un carton rouge, synonyme d'expulsion pour le joueur coréen. La rencontre fût alors contrainte d'être arrêté un instant. Pim Verbeek et son assistant et ancien capitaine de la sélection rouge Hong Myung-bo, furieux, fûrent alors expulsés dans les tribunes du Jakabaring Stadium de Palembang par l'arbitre, qui n'en finissait plus d'enchaîner de mauvaises décisions. Un avantage numérique donc pour les nippons, qui n'auront pas su en profiter malgré une apparente domination dans le jeu et deux ou trois occasions franches. C'était sans compter une défense sud-coréenne héroïque, incarné nottament par le tout nouveau joueur du FC Seoul Kim Jin-Kyu, pourtant mauvais durant le début de la compétition mais étrangement brillant ce soir là. Nataoke Hanyu tout d'abord, dans l'axe de la défense coréenne, tentait de tromper la vigilance du gardien coréen d'une astucieuse frappe pied gauche, malheuresement stoppé. Ce fût au tour de Hisato Sato, lui aussi fraichement rentré en jeu, de se mettre en évidence. Sur une belle inspiration de Shunsuke Nakamura, Sato, bien lancé, tentait d'ajuster Lee Won-Jae, de peu à côté. Toutes ces occasions gâchés avaient le don d'énerver les joueurs nippons, comme en témoigna la mini rixe entre le joueur des Urawa Reds, Keita Suzuki, avec un joueur sud-coréen. Durant les prolongations, le Japon continua son incessante offensive, en vain, malgré deux énormes occasions de la part de Nataoke Hanyu et de Hisato Sato, décidémment tous deux dans les bons coups ce soir-là. L'arbitre siffla donc la fin des deux prolongations et donc par conséquent la séances de tirs aux buts.

Une séance de tirs au buts des plus stressantes. Tour à tour, dans un climat des plus lourds nippons et coréens réussissaient leurs cinq penalty respectifs. Le sixième penalty japonais fût alors à la charge de Nataoke Hanyu. Le joueur du JEF United Chiba, pourtant si bon ce soir-là, vit son tir arrêté par Lee Won-Jae, d'une magnifique claquette, synonyme de victoire sud-coréenne.





Les deux plus grosses occasions nippones de la partie et la séance de tirs aux buts sont disponibles ici.

Composition Japonaise :

1.KAWAGUCHI Yoshikatsu, 21.KAJI Akira, 22.NAKAZAWA Yuji , 6.ABE Yuki, 3.KOMANO Yuichi, 6.ABE Yuki , 13.SUZUKI Keita, 14.NAKAMURA Kengo, 7.ENDO Yasuhito, 10.NAKAMURA Shunsuke, 9.YAMAGISHI Satoru, 19.TAKAHARA Naohiro



S.Nakamura10

Asia cup 2007 : Japon vs Arabie Saoudite 2-3

Par Samurai Blue :: 29/07/2007 à 13:32 :: Asia cup 2007


Un an après une coupe du monde 2006 ratée, le Japon devait à nouveau essuyer une lourde déception, en s'inclinant en demi-finale de la coupe d'Asie face à une très bonne équipe d'Arabie Saoudite. Pourtant favoris de la compétition après le quart de finale victorieux face à l'Australie et dominateur dans le match, le Japon constamment porté vers l'avant avait laissé apparaitre de grosses brêches dans son arrière-garde que les joueurs Saoudiens réussirent sans trop de mal à tirer à leur avantage.

Le premier but de la rencontre fut Saoudien. D'une jolie frappe du pied droit, Yasser Al Qahtani trompait la vigilance de Yoshikatsu Kawaguchi, qui semblait pourtant bien parti sur la trajectoire du ballon. La réponse ne se fit néanmoins pas attendre. Deux minutes plus tard, sur un corner tiré par Yasuhito Endo, Yuji Nakazawa, coupait la trajectoire du ballon d'une tête rageuse, empêchant la sortie des deux poings du portier saoudien.

La seconde mi-temps repartait sur la même intensité. Malek Maaz inscrivit alors le second but des "Fils du désert", avant que Yuki Abe monté aux avant-poste sur un corner une nouvelle fois tiré par le joueur du Gamba Osaka, Endo, réduisait le score d'une surprenante et parfaitement exécutée bicyclette. Le Japon, bien déterminé à en finir avec son adversaire pris alors sérieusement les commandes du match, se ruant ainsi sur la cage Saoudienne. Une erreure fatale. Sur un contre magnifiquement mené, Malek se retrouvait devant les buts nippons. Ce dernier, d'un magnifique crochet élimina ses deux vis à vis avant de crucifier Kawaguchi d'un pointu précis sous la barre. Le Japon tenta désespérément de renverser la tendance, en vain, malgré une reprise du pied droit flirtant avec la lucarne saoudienne du serial-buteur de l'Eintracht Francfort, Naohiro Takara ou encore d'un éclair venue d'ailleurs en fin de match de Nataoke Hanyu. Le joueur du JEF United Chiba, fraichement rentré en jeu à la place d'un Endo peu en vue ce soir là, décocha un véritable missile des 35m, fracassant la barre transversale de plein fouet.

L'aventure de cette Asia Cup 2007 s'arrête donc sur une déception immense pour les hommes d'Osim qui, très maigre consolation il est vrai, auront disputés leur meilleur match de la compétition, démontrant un potentiel collectif jusqu'ici peu dévoilé, à défaut de pouvoir se défaire son adversaire. Les Japonais disputeront Samedi 28 Juillet leur dernier match, avec espérons le une victoire pour l'honneur face à leurs rivaux de toujours Sud-Coréens, défaits en demi finale par l'Irak, une rencontre qui permettra sans doute au tacticien bosniaque d'offrir du temps de jeu aux habituels réservistes nippons tel le prometteur Koki Mizuno mais surtout qui nous permettra enfin de pouvoir tirer au clair les grands enseignements de cette coupe d'Asie des Nations.





Les principales occasions de cette demi-finale sont disponibles
ici.

Composition Japonaise :

1.KAWAGUCHI Yoshikatsu, 21.KAJI Akira, 22.NAKAZAWA Yuji 37', 6.ABE Yuki, 3.KOMANO Yuichi, 6.ABE Yuki 53', 13.SUZUKI Keita, 14.NAKAMURA Kengo, 7.ENDO Yasuhito, 10.NAKAMURA Shunsuke, 12.MAKI Seiichiro, 19.TAKAHARA Naohiro



S.Nakamura10

Asia Cup 2007 : Japon - Arabie Saoudite - Déclarations d'avant match

Par Samurai Blue :: 25/07/2007 à 0:29 :: Asia cup 2007


Les demi-finales de la Coupe d'Asie des nations, qui se dérouleront mercredi à Hanoi (Vietnam), proposent un plateau sans surprise à l'exception notoire de la présence de l'Irak. L'affiche la plus ''dense'' oppose le Japon, double tenant du titre, à l'Arabie Saoudite, championne en 1984, 1988 et 1996 (coup d'envoi à 15h20, heure française). Le Japon a fait forte impression en écartant l'Australie en quarts de finale (1-1 a.p., 4-3 t.a.b.) et entend rester la bête noire des Saoudiens. Cette affiche est le remake des finales de 1992 et 2000, toujours gagnées par le Japon. En grande forme lors de sa conférence de presse mardi, le sélectionneur yougoslave du Japon, Ivica Osim (photo Reuters), quart de finaliste de la Coupe du monde 1990, a répondu aux questions des journalistes par une série de boutades. «Peut-être que je changerai simplement les onze joueurs» a-t-il entre autres expliqué quand il fut questionné sur la tactique à adopter pour battre l'Arabie Saoudite.

De son côté, Helio Cesar dos Anjos, entraîneur brésilien de la sélection saoudienne, se plaignait au même moment de la manière dont étaient traités ses joueurs, soumis à un voyage éprouvant de Djakarta à Hanoi. «Lundi, le Japon s'entraînait et préparait son match pendant que nous faisions un marathon de douze heures pour arriver ici» s'est-il emporté, sans cacher que les Japonais avaient de toute façon le statut de favori. «Ils ont la meilleure équipe du continent, assure dos Anjos. Ils sont très bons mais ils ne nous font pas peur. Chacun a le droit de rêver. Nous sommes heureux d'être en demi-finales mais nous en voulons plus

Source: Lequipe.fr


 
 
S.Nakamura10

Asia cup 2007 : Japon vs Australie 1-1 (4-3) - Une place en demi

Par Samurai Blue :: 23/07/2007 à 7:18 :: Asia cup 2007

Un an après la défaite infligée par les Socceroos au Japon en Coupe du Monde, les deux équipes se retrouvaient pour se disputer une place en demi finale de la Coupe d'Asie des Nations.

Le Japon bien qu'ayant dominé une partie de la rencontre en supperiorité numérique après l'expulsion de Vince Grella aura tout de même attendu la fatidique séance des tirs aux buts pour s'imposer face à un Mark Schwarzer en état de grace depuis le début du match.

Son homologue Japonais, Kawaguchi (élu homme du match) sortit deux pénalty dans cette séance, comme 3 années auparavant en Chine, tandis que Nakazawa transformait le tir au but de la qualification, effacant l'echec de Takahara, qui avait marqué au préalable dans le temps réglementaire portant son compteur personnel à 4 réalisations dans cette compétition.

Le Japon retrouvera l'Arabie Saoudite en demi-finale mercredi, pour un grand classique de la Coupe d'Asie des Nations.

Composition Japonaise :

1.KAWAGUCHI Yoshikatsu, 3.KOMANO Yuichi, 6.ABE Yuki, 7.ENDO Yasuhito, 10.NAKAMURA Shunsuke,  12.MAKI Seiichiro, 13.SUZUKI Keita, 14.NAKAMURA Kengo, 19.TAKAHARA Naohiro, 21.KAJI Akira, 22.NAKAZAWA YUJI

 

Montie

Copyright © Samurai Blue - Blog créé avec ZeBlog