Samurai Blue

http://samuraiblue.zeblog.com/

Calendrier

« Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Samurai Blue

09/03/2008 : Les utilisateurs d'Internet Explorer ont peut-être constaté des bug au niveau du design de la page. Pour un affichage optimal du blog, il est préférable d'utiliser Mozilla Firefox.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

Kirin Cup 2008 - Japon 1-0 Côte d'Ivoire

Par Samurai Blue :: 24/05/2008 à 15:29 :: Kirin Cup 2008


Voilà deux ans que Keiji Tamada n'avait plus marqué sous le maillot de la séléction nationale. Le dernier en date remontait au fameux match face au Brésil lors de la dernière coupe du monde en Allemagne.

Le Japon se préparait donc à disputer deux rencontres amicales, la Côte d'Ivoire aujourd'hui à Aichi avant la réception du Paraguay à Saitama mardi prochain.

Les hommes du technicien bosniaque Vahid Halilhodzic se présentaient cependant sans leurs joueurs vedettes, Didier Drogba, Salomon Kalou ou les frères Kolo et Yaya Touré manquaient notamment à l'appel.

Côté nippon, Takeshi Okada choisissait de titulariser Daisuke Matsui (Saint Etienne) et Hasebe (VfL Wolsburg) derrière un duo d'attaque formé par Yoshito Okubo et Keiji Tamada. Seigo Narazaki dans les buts, la seule surprise demeurant finalement sur le côté gauche de la défense avec la présence de Yuto Nagatomo, joueur du FC Tokyo qui fêtait aujourd'hui une bien triste première sélection chez les seniors.

Compo :
---
GK : 18- NARAZAKI Seigo
DF : 22- NAKAZAWA Yuji, 4- TANAKA Marcus Tulio, 3- KOMANO Yuichi, 27- NAGATOMO Yuto
MF : 5- KONNO Yasuyuki, 7- ENDO Yasuhito, 17- HASEBE Makoto, 9- MATSUI Daisuke
FW : 11- TAMADA Keiji, 16- OKUBO Yoshito
---

Sur le terrain, l'opposition est décevante. La Côte d'Ivoire n'a jamais réellement donnée l'impression de vouloir inquiéter son adversaire, la faute peut-être à une fatigue accumulée lors de leur premier match et au décalage horaire.

Le Japon entame idéalement la rencontre, Tulio est le premier à se montrer dangereux sur un bon débordement côté gauche, et un centre dans la foulée à destination d'Okubo qui réceptionne le ballon seul face au but. Hélas, comme souvent avec Okubo, le cadre se dérobe. L'attaquant du Vissel Kobe confirmera dailleurs tout au long du match ses statistiques affolantes qui font de lui l'avant-centre le moins prolifique en séléction.

On pourrait presque en dire autant de Keiji Tamada, longtemps oublié par Ivica Osim depuis le départ du "Pelé Blanc" Zico après le Mondial Allemand cataclysmique. Le buteur de Nagoya Grampus allait pourtant s'illustrer peu de temps après cette première opportunité manquée par son partenaire.

À la vingt-deuxième minute, Hasebe oublié par la défense Ivoirienne part seul sur le côté droit avant d'adresser un bon centre à Tamada esseulé au point de pénalty qui d'une frappe du bout du pied gauche ouvre la marque.

Après ce but, plus rien. Le Japon abandonne alors le ballon aux africains qui inquiètent de temps à autre un Narazaki en grande forme (seule réelle satisfaction de la journée), décisif par deux fois notamment en toute fin de rencontre sur une frappe repoussée avec brio sur son poteau, préservant la victoire de son équipe. (1-0)

En définitive, ce Japon-Côte d'Ivoire, c'est une heure trente de perdu. En plus d'avoir assisté à un match pourri, les plus masochistes ou mordus d'entre vous viendront perdre leur temps à venir lire ce pseudo résumé du match dénué d'interêt par son manque d'analyse.
Sur ce, vous pouvez maintenant éteindre votre écran et reprendre une activité normale.
















Montie

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://samuraiblue.zeblog.com/trackback.php?e_id=324211

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Samurai Blue - Blog créé avec ZeBlog