Samurai Blue

http://samuraiblue.zeblog.com/

Calendrier

« Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Samurai Blue

09/03/2008 : Les utilisateurs d'Internet Explorer ont peut-être constaté des bug au niveau du design de la page. Pour un affichage optimal du blog, il est préférable d'utiliser Mozilla Firefox.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

J-League 2008, 9ème journée : Douche froide à Nagoya

Par Samurai Blue :: 02/05/2008 à 2:18 :: J-League 2008



1-2

Toujours seul leader en tête de ce championnat de J-League 2008 malgré une cuisante défaite subie à l'Ajinomoto Stadium de Tokyo face aux coéquipiers de Toshihiro Hattori (Tokyo Verdy 1969 2-0 Nagoya Grampus, Diego de Souza 54', Hiroki Kawano 72'), Nagoya recevait en ce milieu de semaine sur son terrain annexe du Mizuho Athletic Stadium Kengo Nakamura et Kawasaki Fontale dont le début de saison se révèle bien loin des élogieuses prédictions qu'on lui laissait entendre. Malgré un recrutement hivernal des plus prometteurs et en particulier sur le front de l'attaque malgré le départ après deux journées seulement du brésilien Hulk, Kawasaki n'a pour le moment cessé de faire preuve d'une irrégularité chronique, enchaînant de rares bonnes perfomances dont une dernière belle victoire face à Kashiwa Reysol (3-2) et d'autres prestations bien plus médiocres comme en témoigne les nombreuses déroutes infligées notamment face au Vissel Kobe (4-1), Consadole Sapporo (0-2) ou le FC Tokyo (4-2). Coincé pour l'instant dans le ventre mou de cette J-League, le club a été également amputé il y a tout juste quelques jours de son mythique entraîneur Takeshi Sekizuka pour cause de problèmes de santé, remplacé par son assistant, Tsutomu Takahata. Triste constat donc pour un club qui avec des revenus modestes était habitué à endosser le rôle d'outsider sérieux pour le titre ces deux dernières saisons. Cependant et en dépit de ce début d'année raté, les "Bleus et Noirs" de Frontale auront cette fois-ci faient preuve d'une belle réaction d'orgueil en allant, et ce à la surprise générale, se défaire des hommes de Dragan Stojkovic après une lutte plus qu'acharnée.

Pourtant, le début de rencontre ne fût pas vraiment à l'avantage de Kawasaki Frontale. Poussés une fois de plus par un public du Mizuho Stadium toujours aussi présent avec cette fois-ci un peu plus de 15.000 spectateurs qui avaient fait le déplacement ce jour là, les Grampus allaient trouver le chemin des filets dès la vingt-et-unième minute par l'intermédiaire de l'ancien pensionnaire du club du championnat de Norvège (
"Tippeligaen") de Rosenborg B.K., Frode Johnsen qui en signant là sa sixième réalisation de la saison prouvait encore une fois de plus qu'il est sans conteste l'un des meilleurs étrangers du championnat local si ce n'est peut-être le meilleur. Débarqué à l'aube de la saison 2006 dans le club de la préfecture d'Aichi, l'international norvégien (trente sélections pour dix buts) aura très rapidement convaincu et été adopté par les fans des "Oranges", ces derniers lui dédiant même un désormais célébre chant au nom plus qu'évocateur de "Frode Johnsen, we love you". Grand et puissant dans les airs mais surtout dôté d'un état esprit irréprochable, il est fort à parrier qu'il devrait être à nouveau l'une des figures de proues du côté de Nagoya cette année. Bien décidés cependant à repartir à la fin de ce match la tête haute, l'équipe du nord-coréen "Chong Tese", déjà auteur de quatre buts cette saison, parvenait à revenir à la marque sept minutes plus tard grâce à son milieu de terrain de ving-huit ans Kazuhiro Murakami suite à un magnifique mouvement initié par une des plus banales rentrées en touche de ce numéro vingt-six lui même, laissant les joueurs de "Pixy" au dépourvu. La pression des Frontale s'accentua alors jusqu'à ce que l'avant-centre Auriverde "Juninho", meilleur buteur de la J-League 2007 inscriva le troisième but de la partie à la trente-sixième minute, synonyme de domination de Kawasaki Frontale au tableau d'affichage qui lui restera inchangé jusqu'au coup de sifflet final, malgré un éclair de génie lors du dernier quart d'heure de Yoshizumi Ogawa précédemment rentré en jeu qui trouva la barre transversale du gardien international nippon Eiji Kawashima.
Feuille de match ici.


Sixième but de l'année pour le norvégien Frode Johnsen qui n'aura néanmoins pu éviter la défaite de son équipe, pourtant sur ses terres.


Résultats complets de cette quatrième journée :

Kashiwa Reysol 0-2 Shimizu S-Pulse
Jubilo Iwata 2-0 Kyoto Sanga FC
Albirex Niigata 0-0 Tokyo Verdy 1969
Urawa Reds Diamonds 4-2 Consadole Sapporo
FC Tokyo 1-0 Oita Trinita
Yokohama F-Marinos 3-0 JEF United Chiba
Nagoya Grampus Eight 1-2 Kawasaki Frontale
Gamba Osaka 2-3 Omiya Ardija
Kashima Antlers 2-2 Vissel Kobe

Prochaine journée :

Kyoto Sanga FC vs Consadole Sapporo
Oita Trinita vs Albirex Niigata
Omiya Ardija vs FC Tokyo
Nagoya Grampus vs Gamba Osaka
Tokyo Verdy 1969 vs Yokohama F-Marinos
JEF United Chiba vs Kashiwa Reysol
Kawasaki Frontale vs Kashima Antlers
Vissel Kobe vs Urawa Reds Diamonds

Classement :

1. Urawa Reds Diamonds - 19pts (+10)
2. Nagoya Grampus - 19pts (+6)
3. Kashima Antlers - 18pts (+10)
---
16. Tokyo Verdy 1969 - 8pts (-6)
17. Consadole Sapporo - 7pts (-9)
18. JEF United Chiba - 2pts (-13)
Classement complet ici.




S.Nakamura10

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://samuraiblue.zeblog.com/trackback.php?e_id=317175

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Samurai Blue - Blog créé avec ZeBlog